L'équipe de critérium pion jouait dimanche 10 janvier contre Fontenay le Fleury pour la quatrième ronde de la saison. Noé, Éliane, Francis et Sylvain ont affronté une équipe d'un niveau elo comparable.

Échiquier 2: Francis joue les noirs dans une ouverture italienne. Il réussit à affaiblir le roque ennemi, puis à trouver une fourchette qui gagne une pièce et la partie.

>
Position après le 6-ième coup des noirs: une ouverture italienne.
>
En jouant Cxf3, Dxf3 Dxf3, les noirs ouvrent le roque ennemi.
>
La fourchette du cavalier gagne une pièce.

Victoire pour Guyancourt qui marque le premier point.

Échiquier 1:Sylvain joue les blancs contre une défense française. Dans cette ouverture, les pions sont bloqués au centre et les noirs cherchent à prendre le pion d4 base de la phalange de pions centrale des blancs.

>
Position après le 10ème coup de noirs: le pion d4 est attaqué par deux cavaliers et la dame, il est défendu par un cavalier, un fou et la dame. Sylvain choisit de jouer g4 qui affaiblit les pions de l'aile roi, mais chasse le cavalier et libère le jeu des blancs.

Il arrive à obtenir un cavalier contre un pion, mais la situation est loin d'être réglée:les blancs sont en retard de développement et le pion noir D est passé et soutenu par le pion E. Le cavalier central en d4 est bien placé mais cloué car la tour a1 est restée sur sa case de départ. Si les noirs obtiennent les deux pions passés liés alors la partie s'équilibre.

>
Position après le 16 coup des noirs, la situation n'est pas encore gagné.

En développant son jeu, il finit par gagner un avantage puis la partie.

Victoire pour Guyancourt, qui marque son deuxième point.

Échiquier 4:Noé joue les noirs dans une partie italienne. Il commet une erreur qui permet à son adversaire de gagner une pièce mineure.

Cxc5 bxc5 Dxc6 gagne le cavalier avec l'attaque à la découverte.

Il n'abandonne pas pour autant et tente d'attaquer, ce qui lui permet de récupérer la pièce perdue. La partie s'équilibre et la nulle est signée.

Partie nulle, synonyme de victoire pour Guyancourt.

Échiquier 3: Éliane joue les blancs, elle aussi dans une ouverture italienne. La partie est très serrée, mais Éliane réussit à prendre l'avantage.

Position au 26ème coup des blancs, Éliane a un net avantage car les pièces noires sont mal coordonnées.

Hélas, elle n'arrive pas à tirer profit de la bonne situation de ses pièces et perd la partie au 51ème coup.

Malgré cette défaite, le match est gagné par Guyancourt sur le score de 2 à 1.

Avec ce résultat, l'équipe de critérium pion confirme sa place en haut du classement en milieu de parcours. Le prochain match est le dimanche 3 février contre Sceaux. Tous les résultats ici.