L'équipe de critérium pion affrontait ce dimanche 2 décembre Issy-les-moulineaux pour la troisième ronde de la saison. L'équipe de Guyancourt était constituée de Noé, Bao Nam, Francis et Sylvain, contre une équipe adverse expérimentée et avec un fort niveau elo.

L'équipe de critérium pion

Échiquier 2: Francis joue contre un adversaire très expérimenté et visiblement sous-classé. Il joue les blancs dans une française variant d'avance.

Française variante d'avance.

Celui-ci arrive à prendre un pion central par une attaque à la découverte.

Dans cette position, les noirs gagnent le pion e5. En effet, après Cxe5, on peut avoir Fxe7+ Cxe7 ou dxe5 Fxb5.

Les noirs montent alors une forte attaque, puis une fourchette roi / tour achève la partie.

Les noirs au trait gagnent une tour par Txd3 Dxd3 Df4+, fourchette dame / tour.

Défaite pour Guyancourt.

Échiquier 4: Bao Nam joue les noirs, dans le système Colle qu'il connaît bien.

Position après le 9ième coup noir, les blancs on réussi à placer leurs pions comme dans le système Colle et sont prêts à jouer e4.

Il arrive à casser les défenses ennemies et à montre une attaque décisive.

Bao Nam joue Fxf6 et les noirs sont obligés de reprendre du pion g ouvrant le roque aux pièces blanches. Après gxf6, Cxd7 Dxd7, les blancs sont prêts à monter leur attaque par les tours, car les pions noirs bloquent leurs propres pièces.
après Dxh6+, les blancs gagnent.

Victoire pour Guyancourt.

Échiquier 3:Noé est monté d'un rang et joue les noirs dans une italienne contre un adversaire beaucoup mieux classé que lui.

L'ouverture italienne. Noé a choisi de jouer d5 ici attaquant le centre blanc.

La partie s'égalise et Noé réussit à éliminer la menace du fou de case blanche.

Après Ca5, la fourchette dame / fou, Noé élimine la batterie dame / fou.

Une attaque à la découverte sur la dame noire apporte le gain au blanc.

Avec la fourchette dame / fou, Noé élimine la batterie dame / fou.

Défaite pour Guyancourt.

Échiquier 1: Sylvain joue les noirs contre une ouverture du pion dame. Il tente de jouer la nimzo-indienne.

L'ouverture Nimzo-indienne.

Pas très à l'aise, il commet plusieurs erreurs de jugements. La situation est difficile après seulement 11 coups. Il est très difficile de mettre le roi à l'abri. Un échange des dames permet de diminuer l'attaque et enfin de roquer.

Les noirs ne peuvent pas faire le petit roque à cause de e5 qui éloigne le Cf6 de la défense et permet l'attaque de la batterie Dame / fou sur h7. Les noirs jouent cxd4 et après cxd4 ils échangent les dames pour diminuer l'attaque blanche.

La situation est tout de même très difficile et les noirs finissent par gagner la qualité.

avec Fd6 Tfe8 Fg6, les noirs gagnent la qualité.

À la limite d'abandonner rapidement, Sylvain décide d'utiliser son seul avantage: le cavalier c3 bien placé. Et enfin, au 34ième coup, il trouve une combinaison en utilisant ses deux cavaliers qui gagne une tour, le laissant avec un fou et un cavalier contre un cavalier.

Avec Cce2+ , les noirs gagnent du matériel en faisant à la foi une fourchette roi / tour et une attaque à la découverte sur la tour c1. La suite: Fxe2 Cxe2 (le fou ne suffit pas pour protéger car un autre cavalier fait relais) Rh1 Txc1 Txc1 Cxc1. La victoire avec une pièce d'avance et les deux pions à l'aile dame est assurée.

Victoire pour Guyancourt qui obtient le match nul.

Avec ce bon résultat, l'équipe de critérium pion se place en haut du classement. Le prochain match est le 20 janvier contre Fontenay-le-fleury. Tous les résultats ici.