Nous gagnons cette dernière ronde 5-1 !

Fin de cette belle saison Yvelinoise. Nos deux défaites, contre Villennes et Le Vésinet IV, ne nous permettent que d’accrocher le podium, mais avec seuls 11 points concédés pour 28 marqués, les résultats sont prometteurs pour l’avenir ! Les résultats complets sur le site de la fédé.

Bravo à toute l’équipe !


Résumé du match :

Echiquier 6 : Damien avec les blancs

« Pas d’échange au centre avant d’avoir roqué ». Voilà la maxime à retenir de cette partie.

Après une ouverture qui lui était favorable, Damien roque au 12e coup dans une position égale. Son adversaire, qui a même le choix entre petit ou grand roque, n’a plus qu’a répondre de même pour terminer son développement.

Au lieu de cela, il choisit de provoquer des échanges au centre en poussant c6. Damien saute sur l’occasion pour lancer une attaque sur l’aile-dame et le roi adverse, resté au centre, est piégé : 1er point pour Guyancourt juste avant l’heure de jeu !

Echiquier 5 : Jean-Claude avec les noirs

Au 14e coups, toutes les pièces sont développées, et chaque camp à des atouts à faire-valoir : belle structure de pions pour Jean-Claude, malgré un pion c6 faible, plus d’activités pour les pièces mineures blanches. C’est le moment de se poser pour élaborer un plan pour la suite.

Au lieu de maintenir au bord le cavalier de Jean-Claude pour en limiter l’activité, son adversaire lui redonne sa liberté avec 15.Dd4 … autorisant une fourchette en b3. Gain de la qualité, et même d’une pièce, une erreur en amenant vite une autre. Suite de la partie sans problème : Jean-Claude échange les pièces de façon pragmatique, fait promotion, puis mat. 2e point pour Guyancourt !

Echiquier 2 : Philippe avec les blancs.

Une fois son développement terminé, Philippe vient faire sauter son cavalier en b5, attaquant 2 pions noirs non défendus.

Au lieu de défendre l’important pion central, et de laisser prendre en a7 (qui après …Ta8 était récupéré par la prise du pion a2 avec, en jeu, la prise de contrôle de cette colonne), l’adversaire de Philippe fait le contraire et perd le pion d6… puis un autre… puis une pièce… puis la partie. 3e point pour Guyancourt !

Echiquier 3 : James avec les noirs

Erreur de James au 5e coup, qui vient de jouer …Ca5 pour chasser le dangereux fou blanc adverse.

Lequel vient se sacrifier sur le pion f7 de James, qui se déroque. Et son adversaire récupère la pièce investit avec une triple fourchette de dame en d5, sur échec !

La suite de la partie est du coup bien compliqué, avec un roi noir attaqué de toutes parts et un pion blanc rapidement installé en 7e rangée. James tient tête jusqu’au contrôle de temps, avant d’abandonner. 1er point pour Triel.

Echiquier 1 : François avec les noirs.

Après le contrôle de temps, la position est encore équilibrée mais il faut être précis pour ne pas se laisser envahir. Et ne pas oublier la nécessaire centralisation du roi, qui doit jouer maintenant que dames et tours ne sont plus sur l’échiquier.

Au lieu de jouer de Re2 pour préparer le soutien de ces pions, l’adversaire de François joue Ce2, qui laisse la possibilité de Re5 pour les noirs (en supprimant la menace de fourchette Cg6). Après l’échange cavalier-fou en h1, qui fait encore reculer le roi blanc, le roi noir va pouvoir simplement chasser le fou blanc de la protection de b3, et manger les pions blancs. Bravo François ! Et 4e point pour Guyancourt, victoire assurée !

Echiquier 4 : Antoine avec les blancs.

Après le gain d’un pion dans l’ouverture et des échanges en vue d’affaiblir la structure de pions noirs, la position est certes favorable aux blancs. Mais avec l’ouverture des colonnes b et h sur lesquelles peuvent s’installer les tours noirs, la paire de fous noirs qui peuvent vite venir rajouter de la pression sur f2 et g2, et la dame noire installée sur la colonne e semi-ouverte, toute la question est de savoir où le roi blanc sera en sureté pour le reste de la partie.

Mais après le 11…Td8 adverse, la question ne se pose plus. Le pion a6 est récupéré gratuitement, puis le pion c6 et une qualité ! Jeu jusqu’au mat : 5e point pour Guyancourt !