Spéciale dédicace à notre président Farhad, en formation d'arbitre. On lui a déconseillé de faire son stage d'arbitrage sur un tournoi jeune, où les situations sur l'échiquier peuvent rapidement devenir compliquées à déméler.

Mais cet article sur la situation intervenue au championnat du monde de blitz, avec 2 rois en échecs à la table du n°1 mondial et une requête douteuse de son adversaire rappelle qu'à tout niveau, les arbitres ont à déméler des situations complexes !